Hier, au Centre Vidéotron, avait lieu le spectacle de la tournée Winter Tour 2020 mettant en vedette Breaking Benjaming et Korn avec, en avant-première, le groupe Bones UK. En premier lieu, le groupe méconnu Bones UK tenta de réchauffer la foule avec ses quelques chansons ainsi que ses quelques commentaires à l’égard de Québec. Malheureusement, le Centre Vidéotron était à moitié vide et les quelques spectateurs présents ont difficilement applaudi les chansons du groupe.

“Nous avons été nominés aux Grammy Awards pour Best Rock Performance avec cette prochaine chanson, il s’agit de Pretty Waste!” cria fièrement Rosie Bones, la chanteuse, de sa voix rauque avant de se lancer dans ce qui devait être le “hit”, allant même à se frotter le dos au sol. Encore une fois, ça ne semblait pas plaire. À un point tel que j’ai même fait la recherche sur les Grammy Awards pour savoir si c’était vrai! En fait, le seul moment où les gens se sont mis à hurler et applaudir, c’est quand la chanteuse annonça que la prochaine chanson était leur dernière avant l’arrivée de Breaking Benjamin! Là, les sièges et le parterre commencèrent à se remplir.

We’re sorry! You guys don’t know us much!

À peine arrivés sur scène, le groupe Breaking Benjamin arriva en force en lançant Vega, une “musique d’introduction” de l’album Ember, suivi de nul autre que The Diary of Jane de l’album du même nom sorti en 2006 où les gens se mirent à hurler et applaudir. S’en suivirent quelques chansons un peu moins connues du public, telles Until the End et Torn in Two. À mi-chemin au-travers de leur setlist Benjamin Burnley, le chanteur, s’adressa à la foule en disant “J’adore Québec! Les gens sont cools, la bouffe est bonne! Sérieux, si je vivais ici je crois que je serais gros parce que je passerais le plus clair de mon temps à manger! Écoutez, on est désolé! On sait que vous ne nous connaissez pas beaucoup puisque nous ne sommes pas venus souvent à Québec! Mais soyez sans crainte! On vous aime! Ceux qui connaissez nos chansons, chantez-les à tue-tête! Les autres? Regardez les autres faire et imitez-les!”

C’est alors qu’ils lancèrent Breath, suivi du reste de leur setlist incluant les Red Cold River, Blow me Away, PolyamorousShallow Bay et I will not bow.

Il faut dire que Breaking Benjamin est un groupe méconnu par bien des gens au Québec puisqu’il ne possède pas énormément de chansons ayant fait le billboard. La majorité des gens connait le groupe grâce à Diary of Jane et Breath. Quelques-uns connaitront I will not bow mais, d’ordre général, ils n’ont pas fait les Billboard depuis 2015 et rien entre 2011 et 2014. Leurs chansons fétiches ont surtout touché entre 2004 et 2009.

Ajoutez à cela le fait que mis à part Benjamin Burnley, tout le reste du groupe est composé de nouveaux membres depuis la séparation (officielle) du groupe en 2013 (mais non-officiellement en 2010). En 2014, le groupe s’est reconstruit et est devenu un quartet.

Here to stay!

Au tour de Korn d’entrer en scène. À peine le rideau tombé sur le groupe que Reginald “Fieldy” Arvizu faisait gronder le sol et les murs du Centre Vidéotron de sa basse sur les airs de Here to Stay, le single qui s’ajouta à l’album Untouchables. S’en suivi Blind sur les cris de la foule en délire ainsi que Clown et Cold. Jonathan Davis, le chanteur, annonça fièrement que le groupe avait fêté son 25e anniversaire l’an dernier et nous fit entendre leur “new shit” qui était vraiment sur la coche!

Bien entendu, un show de Korn n’en est pas un si nous ne voyons pas Jonathan Davis arriver sur scène avec… sa cornemuse annonçant Shoots and Ladders! Connus également pour fusionner leurs chansons à celles d’artistes connus, ça a été un réel plaisir que d’entendre la chanson fusionner sur une outro de One de Metallica.

Les gens n’avaient même pas le temps de finir de “slammer” dans les parterres que le groupe enchaîna avec Got The Life et déboula les hits jusqu’à Freak on a Leash.

Le groupe revint pour un “encore” avec l’envie d’en donner encore plus! Allant même à chanter Coming Undone en y fusionnant du We Are The Champions de Queen, le groupe ferma enfin le show sur une explosion de banderoles sur Falling Away From Me.

À la fin du concert, les bands offraient une guitare autographié en tirage parmi les gens ayant acheté le CD de musique offert en kiosque pour lequel tous les bénéfices allaient aux Shriners Hospitals for Children.

Excellente soirée!!!

Malgré Bones UK qui n’était clairement pas à sa place à mon humble avis, Breaking Benjamin et Korn ont su animer la soirée grâce à ses éclairages et au son intense des instruments et des chanteurs. Les fans de nu métal devaient clairement avoir adoré leur soirée!

Site officiel de Korn

Site officiel de Breaking Benjamin

Patrick Tremblay

Père de famille, gamer, développeur de jeu indépendant et programmeur dans la vie de tous les jours : j'initie mes enfants au plaisir du gaming avec les classiques des anciennes générations ainsi que les jeux récents.

Voir tous les articles

Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

NOUS SOMMES LIVE! CLIQUEZ POUR VOIR LE STREAM.
NOUS SOMMES HORS LIGNE.