Se réveillé après un accident, perdre la mémoire, se retrouver dans une maison, apprendre que c’est la maison familiale, que personne ne s’y trouve et qu’ils semble tous avoir disparus de façon mystérieuse, voilà une excellente trame de fond à une histoire pour nous foutre la trouille!

Merci à Headup Games qui nous a gratuitement offert une copie du jeu afin d’en faire la couverture médiatique et la critique. L’éditeur/développeur nous autorise par conséquent à diffuser et/ou utiliser des extraits du jeu pour nos besoins de production et n’intervient d’aucune façon dans l’attribution de notre note finale. #Article13Free


Bouh!

Les thrillers narratifs qui nous plongent dans un semi drame horrifique sont assez nombreux. Ça devient par conséquent assez difficile de se sortir du lot et très facile de sombrer rapidement dans l’oublie, à travers les The Medium (et autres titres de Bloober Team), Infliction: Extended Cut et autres du même type.

La première chose qui saute aux yeux lorsque nous démarrons Silver Chains, c’est de constater à quel point l’optimisation graphique a été éclipsée sur consoles. Testé sur PS4 (via la PS5), le visuel nous a semblé tout droit sorti des premiers titres de la franchise Amnesia en début des années 2010. Malgré que le jeu ne soit pas horrible au point de vouloir y jouer avec un bandeau sur les yeux, il n’en demeure pas moins que plusieurs textures soient de très basse résolution et qu’il y ait beaucoup d’erreurs de raccords entre certains polygones, ce qui donne un look plutôt moche. Et après vérification avec la version PC, on se demande encore pourquoi les versions consoles soient aussi handicapées, malgré que celles-ci n’aient aucuns problèmes à tourner ce type de visuel…

Outre cela, il faut souligner que la caméra et les déplacements sont plutôt très agréables et vifs, ce qui nous permet de nous sortir du pétrin lorsque cela est requis. Car oui, bien qu’il n’y ait pas de multiples ennemis à éviter, nous devons fuir certains êtres en se camouflant dans des penderies, un peu à l’image des jeux de la série Remothered. Vous faire prendre en sursaut risque de causer votre décès quelques fois, mais rien que vous ne saurez surmonter par la suite, une fois que vous savez ce qui vous attend! Il faut également dire que les scripts s’engage à certains moments précis, donc c’est un peu plus facile de bien préparer le terrain pour éviter le trépas la fois suivante!

Dans un jeu de survie-horreur, ou de thriller-horreur, appellez ceux-ci comme vous le voulez, ce que nous recherchons est l’épouvante et ce petit sentiment de panique qui nous met un peu sur le qui-vive. À ce chapitre, Silver Chains réussis plutôt bien et malgré que les moments de terreur ne soient pas légion, nous en aurons quelque-uns qui nous prendront par surprise. Oui, la plupart son très “cliché”, mais en même temps, ils fonctionnent à merveille! Donc impossible de lui reprocher sa prévisibilité, car ces moments font monter le rythme cardiaque efficacement.

Silver Chains est loin d’être parfait. Ses graphismes, de façon générale, semblent tout droit sortis de jeu à petit budget de 2010. Les textures sont moches, il y a des erreurs de raccord entres les polygones de certains éléments et l’utilisation de l’inventaire fait vieillot. Par contre, à sa défense, l’ambiance générale sauve la mise et remonte la note d’un cran. Par contre, son pris de près de 35$ risque de vous faire plus peur que le jeu lui-même et c’est tout à fait permis d’en avoir peur, car le jeu n’offre qu’un très maigre deux heures de jeu au grand total…

Si vous êtes en manque de sensations fortes et chercher une façon de vous donner de bonnes frousses, vous êtes au bon endroit. Par contre, attendez-vous à jouer à un très court jeu et à vivre une expérience directement arrivée des défunts de 2010…

Verdict

Test de jeu - Score 6.5

  • 60%

    Visuel

  • 70%

    Audio

  • 80%

    Gameplay

  • 40%

    Rejouabilité

Positifs
  • Histoire interpellante
  • Ambiance visuel qui donne la frousse
  • Bande sonore qui rehausse la tension
  • Caméra et contrôles rapides et vifs
  • Quelques bons “scare jumps”

Négatifs
  • Les graphismes semblent êtres de 2010
  • Erreurs de raccord entre certains polygones
  • Le prix vs les 2 minuscules heures de jeu (au max!)
  • Aucunes raisons valables d’y rejouer

Pour connaitre les critères de notre système de notation, visitez cette page.

Vous voulez soutenir la chaîne?

► Quelques uns de nos produits sur Amazon: https://amzn.to/2pTNLZ1
► Achetez vos jeux vidéo sur Amazon: https://amzn.to/2GmptgY

Marc Desgagnés

Passionné de jeux vidéo, Marc affectionne également l'entrainement, les courses à obstacles, les films et la musique, en plus d'être un grand fan de Resident Evil, Uncharted, God of War et The Last of Us.

Voir tous les articles

Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Soumettre votre critique

Vous aimeriez apporter vous aussi votre avis sur un jeu vidéo que nous avons faits? Donnez votre note et nous la partagerons à tous.

Voici mon pointage

Si vous désirez soutenir la chaîne…

NOUS SOMMES LIVE! CLIQUEZ POUR VOIR LE STREAM.
NOUS SOMMES HORS LIGNE.