Alek the Lost Kingdom est un jeu indépendant réalisé par Jessy Lemieux, un francophone qui au habite au canada, qui nous offre un beau jeu d’aventure en développement, pour les petits, comme pour les grands.

Merci à Jessy Lemieux et Blackmyers studios qui nous ont gratuitement fourni une copie du jeu afin d’en faire la couverture médiatique.

Une base RPG ambitieuse

Jessy nous vient avec ce projet essentiellement tourné vers le jeu de rôle (RPG), mais sans oublier la composante stratégique et gestion. Ce qui le rend particulièrement attachant. Un jeu finalement à la croisée des chemins entre World of Warcraft, et Warcraft, mais qui rappelle  aussi The Settlers dans l’organisation des processus économiques à mettre en place. On cherche dans le monde de Zarabon des ressources de nourriture, des matières premières, comme en coupant du bois ou en chassant au début. Le héros du jeu, Alek, doit survivre dans le monde de Zarabon où existent, pour le moment, deux groupes : les humains et les gobelins. Le créateur de cet univers assure que d’autres groupes, tels que les mages, les orcs, les trolls et les elfes seront ajoutés lors du processus d’évolution du jeu.

Mais aussi de la gestion et de la stratégie!

Puis tout se complexifie. Le hameau devient village, le village devient petite cité fortifie. Il faut gérer les habitants, leur déléguer des taches et par conséquent créer des mécanismes de gestion efficaces. Cette prospérité finira par attirer des envahisseurs et il faudra rentrer dans la stratégie militaire en créant une armée et défendant tout ce qui a été réalisé.

Le monde merveilleux de Zarabon

L’aspect visuel saute aux yeux. J’ai trouvé les couleurs chatoyantes, bien choisies dans le contexte avec des effets techniques bien présents comme le blur. Le personnage ne manque pas d’un certain charisme et on rentre facilement dans la douceur des lieux, avec un ciel bleuté (qui manque un peu de nuages tout de même à mes yeux habitué à en avoir au-dessus de ma tête) des papillons, des lucioles, une gestion du jour et nuits plutôt bien réalisé dans l’ensemble. L’environnement est tout à fait correct et m’a paru cohérent avec l’ambiance fantastique souhaité par le développeur. Les interfaces m’ont paru claires pour moi qui suis débutant dans le style RPG. Ceci me fait répéter une idée déjà évoquée : le jeu est très accessible et se tourne aussi bien vers les petits comme vers les grands.

Des erreurs de jeunesse

Manque de variété? Nous l’avons dit le jeu offre de bâtiments et c’est appréciable. Toutefois il pas toujours évident de reconnaitre la maison du bucheron ou une maison d’habitation, pas toujours facile de distinguer la forge et la boulangerie. Les bâtiments étant tous en bois on tourne vite autour des même formes et c’est un peu dommage.

Les base de combats sont très séquencé et répétitive. Ou bout de trois ou quatre combat on sait quand l’ennemi va attaquer et par conséquent on anticipe et fait mouche presque à tous les coups. Ce problème s’est allie au souci d’animation. Celle-ci est un peu datée vos ennemis un peu robotisé ressembleront plus a des automates qu’à de farouches adversaires aux mouvements retors. Vous vous trouverez même en face d’ours volant…

Les soucis des pathfinding touchent également les habitants. Vous les aurez souvent dans les pattes sans savoir trop pourquoi. Eux aussi vous paraitront pas très varies puisque je n’ai relevé qu’une femme brune à la chemise à carreaux et un homme chauve barbu à  chemise à carreau aussi.

Un jeu intéressant à suivre dans son développement

Non ici nous avons un jeu réalisé par une seule personne qui offre un titre auquel j’ai eu plaisir à jouer et qui m’a donner envie de le présenter à notre communauté de gamers passionnés ! Ce pourquoi je donnerai un très encourageant 8/10 à ce jeu ambitieux au gameplay varié. Quant au prix je vous laisse juge mais j’ai trouvé 16euros correct sachant bien qu’il se développera au fur et à mesure du temps et des moyens de notre développeur plein de courage il faut être juste.

Verdict provisoire sur la version accès anticipé du jeu:

  • 70%

    Visuel

  • 60%

    Audio

  • 80%

    Gameplay

  • 70%

    Rejouabilité

Positifs
  • Ambiance agréable dans le monde de Zarabon
  • Richesse du gameplay
  • Prix acceptable

Négatifs
  • Les combats répétitifs et pas transcendants
  • Manque de variété (habitants, bâtiments)

Pour connaitre les critères de notre système de notation, visitez cette page.

Prenez note que la version testée est l’accès anticipé du jeu sur PC.

Vous voulez soutenir la chaîne?

► Quelques uns de nos produits sur Amazon: https://amzn.to/2pTNLZ1
► Achetez vos jeux vidéo sur Amazon: https://amzn.to/2GmptgY

Frédéric Bouquin

Toujours à la recherche de sources positives il aime rire, comprendre et transmettre. Passionné d’Histoire, de géopolitique et de musique il est épanoui dans sa vie de papa comme dans sa vie professionnelle. Depuis 40 ans déjà il vit un attachement fidèle avec le jeu vidéo notamment les jeux de stratégie.

Voir tous les articles

Ajouter votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Soumettre votre critique

Vous aimeriez apporter vous aussi votre avis sur un jeu vidéo que nous avons faits? Donnez votre note et nous la partagerons à tous.

Voici mon pointage

Si vous désirez soutenir la chaîne…

NOUS SOMMES LIVE! CLIQUEZ POUR VOIR LE STREAM.
NOUS SOMMES HORS LIGNE.