Bienvenue dans Bravely Default II. Vous vivrez dans ce titre une aventure palpitante, dans un monde fantaisiste rempli de magie, de monstres et d’aventures. Êtes-vous prêts pour l’aventure?

Merci à Nintendo Canada qui nous a gratuitement fourni une copie du jeu afin d’en faire la couverture médiatique et le test. L’éditeur/développeur nous autorise par conséquent à diffuser et/ou utiliser des extraits du jeu pour nos besoins de production et n’intervient d’aucune façon dans l’attribution de la note finale. #Article13Free

Une histoire qui met très bien la table

Bravely Default II étant le 3e opus de la série (après Bravely Default et Bravely Second: End Layer sur 3DS), vous serez plongé dans une histoire différente des deux titres précédents. Dans ce récit, vous incarnerez Seth (nom qui peut se changer au début du jeu) qui se retrouve échoué dans un pays qui lui est inconnu, alors qu’il a essuyé une tempête en mer. Lors de son réveil, il se rendra rapidement dans la ville Alcyonia pour apprendre à quel endroit il s’est retrouvé. Une fois arrivé sur place, il rencontrera Gloria, la princesse du Royaume détruit de Musa et de son chevalier aidant, Sir Sloan.

Il apprendra alors que le royaume de Musa, qui possédais les 4 cristaux du pouvoir (vent, feu, eau, air) fût attaqué et que les cristaux furent volés. Après quelques périples, Seth décidera d’aider la princesse dans sa recherche des cristaux et finira par découvrir que c’est le cristal du vent qui lui aurait sauvé la vie. Ce même cristal décidera de ce fait, de lui accorder son pouvoir, faisant de Seth un héros de lumière. Pendant l’aventure vous ferez la connaissance d’Elvis, un érudit en voyage afin de retrouver des « Asterisks » qui pourront l’aider à déchiffrer un livre que sa maitresse lui a laissé. Vous ferez également la rencontre d’Adelle, qui elle est une mercenaire engagée par Elvis pour l’accompagner dans ses voyages. Une belle amitié se forgera entre les personnages, faisant ainsi d’Elvis et Adelle des partenaires de voyage tout au long de l’épopée.

Retour aux sources ?

Bien que plusieurs aient critiqué ce titre en disant que celui-ci n’est pas innovateur ni même évolué, nous devons tout de même rappeler que SquareSoft et Enix (maintenant Square-Enix) furent deux studios de jeux vidéo qui ont fait fureur avec leurs jeux de rôle (RPG) d’antan qui, on peut se le dire, apportaient beaucoup d’innovations. Non pas au niveau des graphismes et de grandes innovations majeures, mais plutôt par le biais d’histoires prenantes et bourrées de personnalisation, qui faisait en sorte que nous puissions y rejouer encore et encore en changeant de classe, de type d’arme etc…

Aussi, ils nous offraient (et nous offrent toujours) des titres proposant beaucoup de temps de jeu, ce qui faisait d’eux des jeux qui nous en donnait amplement pour notre argent. Alors, est-ce que nous pourrions voir ici un certain retour aux sources pour la compagnie Square-Enix, qui pourrait recommencer à nous offrir de bons RPG comme on les aiment ?

Apprenez à bien gérer vos BP!

Étant un RPG au tour par tour, nous retrouvons les essences des bon vieux Final Fantasy et bien sûr, le même style de gameplay trouvé dans Bravely Default et Bravely Default Second : End Layer. Dans Bravely Defualt II vous aurez encore, comme dans les précédents, le système Brave. Ce système consiste à utiliser les commandes Brave et Default, qui ont pour but de vous faire utiliser plusieurs actions dans un même tour. Lorsque vous commencez un combat, vous commencerez sans BP (Brave Points). Lorsque vous utiliserez la commande Brave, vous utiliserez 1 BP par commande (jusqu’à 3 commandes Brave), ce qui réduira votre nombre de BP. En revanche, si vous en utilisez trois alors que vous n’en aviez pas, votre personnage utilisera ses 4 actions, mais vous ne pourrez plus effectuer d’actions pendant 3 tours de suite, car vous récupérerez 1 BP par tour du personnage.

Il faut donc bien gérer les BP pour ne pas se mettre dans le pétrin. C’est d’ailleurs ici qu’intervient la commande Default. Celle-ci permet d’accumuler 1 BP à chaque fois qu’elle est utilisée, mais également, fait office de mode de défense. Donc lorsque vous l’utilisez, vous accumulez 1 BP et recevez moins de dégâts durant ce tour. Lorsque vous utilisez la commande Brave, vous pouvez effectuer des actions différentes pour chacune d’elles. Ce qui est vraiment plaisant, c’est le système de classes, d’armes et d’éléments. Ayant 24 classes de disponibles, vous pouvez équiper vos personnages de différentes habiletés actives et passives. Vous pouvez donc faire monter de niveau les classes que vous désirez et équiper 1 primaire et 1 secondaire. Cependant seulement la classe équipée en primaire amassera de l’expérience.

Tout au long de votre progression de niveaux, vous apprendrez des sorts et aptitudes passives dans chaque classe. En faisant cela, vous pourrez personnaliser votre équipe comme bon vous semble. Ayant également plusieurs types d’armes et d’éléments, vous devrez trouver les faiblesses des ennemis et gérer votre équipe en conséquence afin de faciliter vos combats. Chaque classe possède des aptitudes différentes selon le type d’arme équipée, offrant des résultats différents. Par exemple, un mage noir équipé de haches, touchera moins souvent sa cible et sera moins efficace.

L’exploration est très agréable, vous lançant dans des environnements très colorés et plaisants. Cependant, dans Bravely Default II, le studio a légèrement changé le système de rencontres avec les monstres. Plutôt que des rencontres aléatoires, vous verrez maintenant les monstres sur la carte. De ce fait même, vous pourrez décider si oui ou non vous désirez combattre. Vous pouvez aussi utiliser des attaques en étant en mode d’exploration, vous donnant l’opportunité de couper de l’herbe, détruire certains éléments de l’environnement et frapper les monstres pour vous donner un avantage pré-combat.

Même si couper l’herbe peut sembler un peu inutile et long, cela peut tout de même devenir payant puisque vous aurez trouverez divers trucs, allant de l’argent jusqu’à des pièces d’équipements plus fortes. Le système de quêtes est très simple et le jeu comporte beaucoup de quêtes secondaires qui sont plutôt longues et peu payantes. Cependant, certaines quêtes secondaires peuvent vous permettre d’accéder à des classes que vous ne pouvez obtenir pendant le scenario principal.

Look décevant? Nah, pas du tout!

En ce qui concerne l’ambiance générale du jeu, j’ai trouvé que celle-ci était vraiment très plaisante. C’est vrai que le style visuel fait un peu vieillot dans un certain sens, surtout à cause des personnages de style « chibi ». Par contre,  les détails et les couleurs des graphiques du jeu sont très bien réalisés, en plus de proposer des effets de lumière qui donnent un superbe look au rendu final.

Pour ce qui en est de l’ambiance sonore, la trame musicale est vraiment très agréable et douce à l’oreille, offrant des pièces relaxante lors de l’exploration et à ajustées à l’ambiance des combats. En gros, le tout est hyper bien balancé et plus que plaisant à écouter.

Un titre réconfortant à mettre sur votre liste

De façon générale, Bravely Default II est vraiment un excellent titre, autant pour les habitués de ce genre de jeu, que pour les nouveaux désirant s’initier aux jeux de rôle traditionnels au tour par tour. Celui-ci est simple, facile à jouer, avec une prise en main confortable. Offrant plusieurs tutoriels bien présentés, vous aurez de la facilité à vous y plonger, même si vous n’y connaissez rien à ce type de jeu. Je recommande fortement Bravely Default II à tous, autant pour son récit léger et sans casse-tête, que pour son ambiance hors pair. Ce jeu saura vous divertir pour plusieurs heures avec ses multiples fins disponibles et tous les secrets qu’il renferme…

Verdict

Test de jeu - Score 9

  • 85%

    Visuel

  • 90%

    Audio

  • 90%

    Gameplay

  • 90%

    Rejouabilité

Positifs
  • Graphismes très colorés et bien détaillés
  • Superbe ambiance sonore et musicale
  • Énormément de personnalisation des personnages
  • Facile de prise en main, pour fans du type comme pour initiés
  • Histoire plus que plaisante!

Négatifs
  • Pas beaucoup d’innovations
  • Préparez-vous a devoir faire beaucoup de “grinding”
  • Design un peu “vieillot” des personnages, à la “chibi”

Pour connaitre les critères de notre système de notation, visitez cette page.

Vous voulez soutenir la chaîne?

► Quelques uns de nos produits sur Amazon: https://amzn.to/2pTNLZ1
► Achetez vos jeux vidéo sur Amazon: https://amzn.to/2GmptgY

Jacques Moisan

Père de famille dévoué et gamer de longue date, spécialisé dans les RPG. Trippeux de techno, mais adorant tout ce qui est médiéval et ancienne culture japonaise. Jack adore tout ce qui sort de l'ordinaire (séries fantastiques, futuriste et animes japonais ). Un cœur jeune et encore trippeux dans l'âme.

Voir tous les articles

Ajouter votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Soumettre votre critique

Vous aimeriez apporter vous aussi votre avis sur un jeu vidéo que nous avons faits? Donnez votre note et nous la partagerons à tous.

Voici mon pointage

Si vous désirez soutenir la chaîne…

NOUS SOMMES LIVE! CLIQUEZ POUR VOIR LE STREAM.
NOUS SOMMES HORS LIGNE.