Si l’humour nauséabond vous branche et que les blagues faciles vous font habituellement sourire, voici un titre qui vous plaira à coup sûr! Et le tout, dans une aventure des plus loufoques qu’il soit possible d’imaginer!

Merci à Blowfish Studios qui nous ont gratuitement fourni une copie du jeu afin d’en faire la couverture médiatique et le test. L’éditeur/développeur nous autorise par conséquent à diffuser et/ou utiliser des extraits du jeu pour nos besoins de production et n’intervient d’aucune façon dans l’attribution de la note finale. #Article13Free

Résumé

Le développeur Indiesruption et l’éditeur Blowfish Studios vous convient à prendre part à une aventure des plus loufoques et rocambolesques que vous aurez eut la chance de jouer dans votre vie! Si l’humour et les blagues de type “pipi-caca” vous font habituellement tordre de rire, Nine Witches: Family Disruption ne manquera pas de vous faire sourire tout au long de son histoire ni queue ni tête!

1944. Alors que l’armée Allemande du IIIe Reich envahie petit à petit l’Europe, sa division des forces occultes, l’Okkulte-55, est sur le point de libérer une force maléfique enfouie dans une falaise, près du village de Sündae en Norvège. Oui je le sais; jusque là, ça sonne déjà assez ridicule. C’est alors que vous (Alexei et Akiro) êtes appelés en renfort par le Premier Ministre afin de vous infiltrer dans les forces de l’Okkulte-55, enquêter sur les forces maléfiques libérées par ce dernier et contrecarrer les plans du Chancelier Allemand.

Voilà qui vous donne une légère idée du ridicule de l’histoire, mais bien que celle-ci ait l’air un peu idiote en surface, il s’avère que l’aventure soit réellement très drôle et réussisse très bien à nous garder captifs tout au long de celle-ci. Évidemment, l’humour joue une partie prédominante de l’histoire et les auteurs ont vraiment bien utilisé toutes les possibilités de blagues faciles qui s’offraient à eux et ce, avec grand brio.

Et malgré que Indiesruption ait opté pour un traitement visuel mettant en vedette le rétro pixel, on dirait que même si les graphismes ne soient pas des plus détaillés, on dirait que l’humour littéraire du jeu colle très bien à la direction artistique du jeu. Le seul petit bémol que j’ai au sujet des graphismes, c’est que certains items soient un peu difficiles à voir, surtout si on passe trop vite et que nous ne remarquons pas le mot qui ‘affiche au dessus de ceux-ci quand nous approchons d’eux…

Au niveau des mécaniques de jeu, Nine Witches est un jeu empruntant le style “pointer-et-cliquer”, mais qui offre également un peu plus d’interactivité que les autres jeux du même type. Vous serez certes appelés à utiliser certains objets de votre inventaire pour les faire interagir avec des éléments environnants, mais vous aurez également certaines séquences de combats dans lesquelles vous devrez éliminer des ennemis afin de pouvoir continuer votre progression. C’est d’ailleurs une excellent idée que les développeurs ont eut d’intégrer ces séquences au jeu, ce qui casse un peu la lenteur de tempo généralement présent dans les jeux pointer-et-cliquer.

Bien que l’histoire soit vraiment agréable et intéressante, l’ajout de voix hors-champs (voice-over) aurait été vraiment génial à mon avis. Ce n’est malheureusement pas le cas, mais comme les textes sont relativement assez de base et non-exhaustifs à lire, ça demeure vraiment très bien, même sous forme uniquement écrite.

Dans l’ensemble, Nine Witches: Family Disruption est réellement très surprenant et c’est un peu dommage que celui-ci passe sous le radar de plusieurs gamers. Et comme son prix est peut-être un peu élevé pour les gens qui ne connaissent pas du tout ce titre, ça risque de décourager plusieurs d’entre-eux d’en faire l’essai. Je vous conseille alors de le mettre dans votre liste de souhaits et d’attendre une légère baisse de prix et de sauter dessus à ce moment!

Verdict

  • 65%

    Visuel

  • 70%

    Audio

  • 75%

    Gameplay

  • 60%

    Rejouabilité

Appréciation générale
70%
Positifs
  • L’histoire totalement loufoque!
  • Les textes qui sont hilarants
  • Les combats… et la vente de votre âme au diable…Littéralement!
  • Prix acceptable vs le plaisir à y jouer
Négatifs
  • Visuel rétro pixel fait de TRÈS gros pixels
  • L’ajout de dialogues parlés aurait été vraiment bien
  • Histoire relativement courte (5-7 heures)
  • Pas vraiment de raisons d’y rejouer une fois terminé

Pour connaitre les critères de notre système de notation, visitez cette page.

Prenez note que la version testée est celle sur PS4 et que le jeu est également disponible sur Xbox One, Swich et PC

Vous voulez soutenir la chaîne?

► Quelques uns de nos produits sur Amazon: https://amzn.to/2pTNLZ1
► Achetez vos jeux vidéo sur Amazon: https://amzn.to/2GmptgY

Marc Desgagnés

Passionné de jeux vidéo, Marc affectionne également l'entrainement, les courses à obstacles, les films et la musique, en plus d'être un grand fan de Resident Evil, Uncharted, God of War et The Last of Us.

Voir tous les articles

Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Soumettre votre critique

Vous aimeriez apporter vous aussi votre avis sur un jeu vidéo que nous avons faits? Donnez votre note et nous la partagerons à tous.

Voici mon pointage

Si vous désirez soutenir la chaîne…

NOUS SOMMES LIVE! CLIQUEZ POUR VOIR LE STREAM.
NOUS SOMMES HORS LIGNE.