Alors que nous pensions tous que le style “survival-horror” classique était mort et enterré, Tormented Souls sort de nulle part pour nous foutre la trouille, en plus de réussir un tour de force de taille: égaler les classiques du genre!

Merci à PQube qui nous a gratuitement fourni une copie du jeu afin d’en faire la couverture médiatique et le test. L’éditeur/développeur nous autorise par conséquent à diffuser et/ou utiliser des extraits du jeu pour nos besoins de production et n’intervient d’aucune façon dans l’attribution de la note finale. #Article13Free

Savoir capturer l’essence du “Survival-horror” classique

Les jeux de survie-horreur classiques sont devenus de réels phénomènes culturels pour plusieurs joueurs, avec des titres de franchises-phare telles que Alone in the Dark, Resident Evil et Silent Hill. Plusieurs studios ont récemment tenté de reproduire ces expériences classiques afin de faire revivre la nostalgie du type “survival-horror” aux fans, mais sont malheureusement manqué la marque de quelques pieds. Aujourd’hui, Abstract Digital Works, Dual Effect et PQube s’associent pour ENFIN vous plonger dans ce style-chérie, en vous proposant Tormentel Souls, un jeu survie-horreur produit avec amour par de talentueuses mains de maitres…!

Après les tentatives décevantes des Daymare 1998 et Dawn of Fear pour ne nommer que ceux-ci, un miracle nous arrive aujourd’hui sous le nom de Tormented Souls, une lettre d’amour directe aux classiques d’antan. Étant moi-même un immense fan des Resident Evil d’origine, j’étais hyper excité de plonger dans celui-ci et surtout, d’enfin pouvoir constater qu’il est toujours possible de recapturer l’essence du survie-horreur, tel que nous l’avons aimé et adopté dans les années 90’s!

D’entrée de jeu, je serai très franc et transparent avec vous : J’ai A-DO-RÉ ce jeu, surtout parce que celui-ci fait exactement ce à quoi les fans finis de ce type de jeu s’attendent et aussi, parce que les studios ne se cachent aucunement d’avoir utilisé tout ce qui leur était possible d’employer, afin de nous faire revivre le même type d’expérience de jeu que les grands classiques de survie-horreur.

Immédiatement en lançant la partie, nous sommes exposés à une image fixe, sur laquelle nous pouvons lire la désormais célèbre phrase : « This game contains scenes of explicit violence and gore ». Ça vous rappelle quelque-chose, n’est-ce pas? C’est une superbe attention, qui met immédiatement la table à ce à quoi on peut s’attendre en termes de traitement de ce qui viendra par la suite.

Et ce type d’hommage ne s’arrête pas là et sera répandu de long en large dans tout le jeu. Dès l’ouverture de la séquence d’introduction, on peut comprendre qu’une histoire macabre se dessine et que le voice-acting des personnages du jeu, sera aussi à l’image des Resident Evil d’antan. Comprendre par ceci que ceux-ci seront un peu risibles, venant-même à se demander si le tout n’a pas été fait exprès par les développeurs, afin de faire un clin d’œil aux jeux de survie-horreur de Capcom du temps.

Alors oui, nous campons le rôle de Caroline qui, après avoir reçu une mystérieuse lettre, se lancera sur les traces de deux jumelles semblant êtres retenues prisonnières dans un hôpital douteux du nom de Wildberger. D’emblée, on se demande « pourquoi s’embarque-t-elle dans cette histoire? », alors que rien ne semble être en lien avec elle sauf une phrase disant : « penses-tu vraiment que tu pouvais nous abandonner? »… Ouuuhh… Mystère!

Évidemment, après une cinématique, Caroline arrive à Wildberger, entre dans cet hôpital qui a plus les allures d’un énorme manoir, pour finir par recevoir un bon coup sur la tête et perdre connaissance. À son réveil, elle est nue et intubée dans un bain rempli d’eau, dans une pièce bourrée de machines d’hôpital. Comme ce n’est pas assez, en s’approchant d’un miroir et en enlevant le bandage qu’elle avait sur la tête, elle découvre qu’on lui a retiré un œil, la laissant en pleurs à genoux sur le plancher. Et c’est là que notre aventure débute…

Malgré que l’histoire soit tirée par les cheveux, j’ai immédiatement accroché au jeu, surtout pour la façon avec laquelle l’esprit des classiques avait été respecté. Pour ajouter au plaisir d’enfin revivre un survival-horror qui respecte les traditions, mes yeux n’en pouvaient pas d’êtres ébahis par le superbe visuel sombre et lugubre de celui-ci. De plus, le fonctionnement de l’affichage des environnements est un hybride directe d’un croisement entre Resident Evil et Silent Hill, où les plans de caméra dynamiques ne nous laissent voir que ce que le jeu veut bien nous laisser voir. Cette technique peut paraitre vieillotte pour les nouveaux venus à ce type de jeu, mais elle est somme toute très efficace afin de créer un certain sentiment de stress et de peur de ce qui peut bien nous attendre au prochain tournant…

Copié? Collé? Emprunté? Inspiré de? Plagié?

Bon, les studios derrière le jeu ne s’en cachent aucunement: Tormented Souls est un jeu-hommage, un lettre d’amour directement envoyée aux fans des jeux survie-horreur classiques du temps. Tout, et je dis bien TOUT, est absolument calqué sur ces derniers et bien que plusieurs pourraient y voir du plagiat à plate couture, moi j’ai plutôt trouvé que le jeu déborde tellement d’amour pour ces classiques, que rien ne m’a déplu qu’on utilise tout de ceux-ci. Que ce soit pour le design visuel, les plans de caméra, les menus, le fonctionnement des armes, les puzzles (ils sont nombreux et bien pensé) et tout le reste, c’est très bien réalisé et en plein que ce que le fan du genre s’attend et veut avoir d’un titre comme celui-ci.

Honnêtement, pour ma part, j’ai pris tout ça comme d’immenses clins d’œil à Resident Evil et Silent Hill. Je me suis même arrêter à chercher les caméos un peu partout dans les décors, parce que le jeu en est bourré et c’est franchement sympathique d’avoir inclus ceux-ci. Je n’ai qu’à pensé au piano que l’on croise, à la machine à écrire antique qui sert à sauvegarder dans RE, bref, portez attention un peu et vous en verrai partout!

C’est un peu la même chose au niveau des mécaniques de combats, de la combinaisons d’items dans le menu, de clés spéciales pour ouvrir certaines portes et du fonctionnement de la carte. D’ailleurs, j’étais très heureux que le studio mette à jour le jeu voilà quelques jours, apportant une légère modification au fonctionnement de la carte, rendant sa navigation beaucoup plus facile. Ce n’était pas le cas lorsque j’ai débuté le jeu, mais maintenant, on peut y accéder en tout temps en pressant R3 et la carte indique maintenant où nous nous trouvons dans celle-ci, en mettant la section en surbrillance. Ça aide beaucoup à s’orienter disons et c’est une très bonne chose…

Quand aux ennemis, j’ai beaucoup aimé leur design très morbide et outre le fait que l’animation de ceux-ci m’ait donné l’impression d’être un peu rigide, j’ai adoré ceux-ci. Il n’y a pas vraiment de stratégies à adopter face à ceux-ci, outre que d’opter pour une arme plus puissante pour la première salve, pour ensuite les finir au fusil à clous. Oui oui, notre arme principal est un fusil à clous muni d’un compresseur! Même que ce qui fait office de “carabine”, est en fait construit à partir de pièces de tuyauterie!

J’en veux encore…!

Évidemment, quand quelque-chose nous fait passer un excellent moment, nous avons toujours l’impression qu’il est trop court. Tormented Souls nous donne aussi cet impression, mais respecte encore une fois les temps traditionnels des survival-horror qui l’ont inspiré. Pour votre première fois dans le jeu, vous en aurez pour environ 7-8 heures, peut-être 10 si vous êtes du type trop de précautions et êtes lents comme moi. Avec les extras et en voulant atteindre la “meilleur fin”, car oui il y a des fins alternatives, vous pourrez étirer le tout de quelques heures supplémentaires, vous en donnant pour environ un douzaine d’heure au total.

Et comme c’est la mode de ces jeux, oui il y a des bonus qui changent selon votre durée de jeu. Et une fois que vous aurez terminé votre premier passage, vous comprendrez immédiatement que Tormented Souls peut facilement être refait en entier en environ 3-4 heures tout au plus!

Bref, j’ai été séduit par cette marque d’amour des jeux de survie-horreur classiques, qui est directement venu me chercher par les sentiments nostalgiques qui sommeillaient en moi. J’attendais depuis longtemps qu’un développeur réussisse à capturer cette essence magique et nous propose de nous replonger dans nos expériences de ce type de jeux particulier, mais Ô combien adulé des fans du genre. Maintenant, j’en veux plus…. Je souhaite ardemment que Dual Effect et Abstract Digital Works se remettent à la planche à dessin et nous reviennent bientôt avec un autre titre survival-horror aussi merveilleux que Tormented Souls…

Verdict

Test de jeu - Score 8.5

  • 90%

    Visuel

  • 90%

    Audio

  • 80%

    Gameplay

  • 80%

    Rejouabilité

Positifs
  • L’ambiance lugubre et macabre
  • Le superbe design visuel
  • Les mécaniques de jeu classiques du type “survie-horreur”
  • Excellente trame de son qui ajoute à l’ambiance générale
  • Prix très acceptable
  • Bonne durée de vie, surtout vs prix de la version numérique!

Négatifs
  • Voice-over et histoire un peu risible, mais à l’image des classiques du genre (fait exprès peut-être?)
  • L’animation un peu rigide des ennemis
  • Les contrôles pourraient déplaire aux non-habitués de ce type de jeux

Pour connaitre les critères de notre système de notation, visitez cette page.

Prenez note que la version testée est celle sur PS5. Le jeu est également disponible sur PC et arrivera sous peu sur PS4, Xbox Series, Xbox One et Switch.

Vous voulez soutenir la chaîne?

► Quelques uns de nos produits sur Amazon: https://amzn.to/2pTNLZ1
► Achetez vos jeux vidéo sur Amazon: https://amzn.to/2GmptgY

Marc Desgagnés

Passionné de jeux vidéo, Marc affectionne également l'entrainement, les courses à obstacles, les films et la musique, en plus d'être un grand fan de Resident Evil, Uncharted, God of War et The Last of Us.

Voir tous les articles

Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Soumettre votre critique

Vous aimeriez apporter vous aussi votre avis sur un jeu vidéo que nous avons faits? Donnez votre note et nous la partagerons à tous.

Voici mon pointage

Si vous désirez soutenir la chaîne…

NOUS SOMMES LIVE! CLIQUEZ POUR VOIR LE STREAM.
NOUS SOMMES HORS LIGNE.