Invoquez les portes des pouvoirs pour venir à bout de farouches créatures, de déroutantes énigmes et de labyrinthes périlleux et complexes. Maîtrisez chaque pouvoirs uniques afin d’empêcher l’effondrement de l’univers de Soli.

Merci à Sometimes You qui nous a gratuitement fourni une copie du jeu afin d’en faire la couverture médiatique et le test. L’éditeur/développeur nous autorise par conséquent à diffuser et/ou utiliser des extraits du jeu pour nos besoins de production et n’intervient d’aucune façon dans l’attribution de la note finale. #Article13Free

Une jolie petite sorcière qui vous fera vivre le cauchemar

Lorsqu’un jeu nous est présenté sur une plateforme comme la PS Vita, alors nous savons que celle-ci vie ses derniers miles, nous sommes immédiatement interpellés à le couvrir. Dans le cas de Witchcrafty, du studio PigeonDev, son petit look retro pixel aux accents charmants, m’a plu au premier regard. Mais comme le dit le dicton « il ne faut juger un livre à sa couverture », le jeu s’avère être tout autre de ce que j’avais anticipé….

En fait, oui Witchcrafty est un plateformeur 2D tout ce qu’il y a de plus simple, ce à quoi je m’attendais de celui-ci. Par contre, ce qui m’a légèrement fait déchanter, c’est que je ne m’attendais jamais à avoir des épisodes de « rage quit » pendant celui-ci! Car bien que le jeu affiche ce très jolie look rétro pixel, il s’avère être un titre qui mettra votre patience à rude épreuve.

Divisé en cinq environnements principaux à visiter, vous prenez le contrôle d’une petite sorcière, qui devra affronter les gobelins qui ont attaqué le monde de sorcières, fées et autres habitants féériques. Malgré ses troubles de mémoire, elle partira à l’aventure afin d’ultimement le roi des gobelins et éradiquer la menace.  Jusque-là, l’histoire est correcte, celle-ci nous étant raconté d’une façon humoristique et plutôt sympathique.

Même si le visuel général aurait pu bénéficier de défilement en couches parallaxe pour donner un effet de profondeur, le design artistique est très bien et plaisant pour les yeux. Tout cela est bien appuyé par une trame sonore de type « chip tune », qui fait vibrer la petite corde des plus vieux comme moi.

Witchcrafty est un jeu à petit budget et vendu au prix ridicule de près de 7$ canadiens. Malgré le fait que je ne m’attendais pas à un chef d’œuvre, je dois dire que c’est en faisant l’expérience des nombreux bogues de conception, que j’ai vite déchanté. La mécanique de base du jeu est des plus simples : utilisant un style « Metroidvania », nous explorons chaque zone pour atteindre la fin et passer au « monde » suivant.

Chaque case, ou « tableau », se veut un peu construit comme un puzzle, dans lequel nous devons éliminer des ennemis, récupérer des gemmes et ainsi de suite. Rien de plus banal quoi! Par contre, étant donné les problématiques récurrentes du jeu, notre progression se veut ridiculement difficile, mourant au 30 secondes pour de multiples raisons. Et croyez-moi, ces raisons sont plus souvent liées aux erreurs de conception du jeu, qu’à notre talent.

Voici plusieurs problèmes qui affectent notre progression et qui impactent directement la qualité de notre expérience de jeu : Ennemis et plateformes invisibles, contrôles imprécis, designs de tableaux qui causent notre mort dès notre arrivée, gemmes qui n’apparaissent plus après avoir perdu une vie et recommencé au dernier point de sauvegarde, etc. Juste ce dernier fait en sorte que notre partie devienne infernale, car notre incapacité à récupérer assez de gemmes, nous empêche de pouvoir acheter de la vie supplémentaire. Je suis demeuré à seulement 2 CŒURS tout le jeu, incapable d’avoir assez de gemmes pour en acheter d’autres….

Et comme plusieurs ennemis sont placés ou ont des attaques faites pour vous viser directement, vous ne faites pas long feu avec seulement deux petits cœurs de rien. Par contre, ça nous oblige à être archi-prudent et à bien étudier le comportement des créatures pour éviter le trépas. Ça, ce n’est pas si mal, car ça nous rappelle le bon vieux temps où la mémorisation de patterns était la base des jeux vidéo!

Par contre, même avec une bonne étude de tout cela, rien n’empêche de succomber à des tirs de certains ennemis, tirs que l’on peut qualifier de « très cheap ». Chaque fois que vous mettez les pieds dans un tableau, vous pouvez en sortir pour revenir dans le précédent. Habituellement, lorsque nous passons d’un l’autre de cette façon, les attaques lancées dans un, ne nous suivaient pas dans l’autre. Oubliez ça, car ici vous pouvez vous retrouver pourchassé par un tir lancé ailleurs dans un autre tableau. Lorsque certains de ceux-ci se comportent comme des missiles téléguidés, je peux vous confirmer que vous avez tendance à descendre tous les saints des cieux.

Bref, Witchcrafty m’avait enchanté par sa bande-annonce, mais m’a rapidement fait déchanter à cause de ces nombreux problèmes. Pour le moment, le jeu est une exclusivité temporaire de la PS Vita, mais devrait voir le jour sur d’autres plateformes bientôt. Le studio semble être au courant de ces bogues et que ceux-ci seront corrigés lorsque les autres versions arriveront, ce qui corrigera aussi la version PS Vita via une mise à jour.

Pour le moment, dans l’état actuel, j’ai beaucoup de difficulté à pouvoir vous le recommander, malgré qu’il n’y ait pas grand-chose à se mettre sous la dent sur la belle petite console portable de Sony. À mon avis, attendez un peu. Lorsqu’il y aura annonce de patch pour corriger le tout, ce sera un petit titre intéressant à vous taper. Mais pour l’instant, éviter de faire briser ce moment magique que vous envisagiez avoir dans Witchcrafty…

Verdict

Test de jeu - Score 4

  • 60%

    Visuel

  • 60%

    Audio

  • 40%

    Gameplay

  • 20%

    Rejouabilité

Positifs
  • Visuel pixel art plutôt sympathique
  • Histoire et textes humoristiques
  • Mécaniques simples mais exigeantes
  • Musique chip tune à l’ancienne
  • Très petit prix

Négatifs
  • Chargements longs et incompréhensibles
  • Difficulté punitives en raison des nombreux bogues
  • Nombreux bogues qui affectent le gameplay
  • Cinq niveaux plutôt répétitifs
  • Menu brouillon qui manque d’explications
  • Pas d’accès à la carte
  • Rien nous pousse à vouloir y rejouer une fois terminé

Pour connaitre les critères de notre système de notation, visitez cette page.

Prenez note que la version testée est celle sur PS Vita. Le jeu est également disponible via PS TV.

Vous voulez soutenir la chaîne?

► Quelques uns de nos produits sur Amazon: https://amzn.to/2pTNLZ1
► Achetez vos jeux vidéo sur Amazon: https://amzn.to/2GmptgY

Marc Desgagnés

Passionné de jeux vidéo, Marc affectionne également l'entrainement, les courses à obstacles, les films et la musique, en plus d'être un grand fan de Resident Evil, Uncharted, God of War et The Last of Us.

Voir tous les articles

Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Soumettre votre critique

Vous aimeriez apporter vous aussi votre avis sur un jeu vidéo que nous avons faits? Donnez votre note et nous la partagerons à tous.

Voici mon pointage

Si vous désirez soutenir la chaîne…

NOUS SOMMES LIVE! CLIQUEZ POUR VOIR LE STREAM.
NOUS SOMMES HORS LIGNE.