Prenez un développeur et designer UX/UI de chez Ubisoft Montréal travaillant sur Assassin's Creed Valhalla et demandez-lui de faire un jeu en solo... voici donc : Inexistence Rebirth.

Merci à Jonathan Brassaud qui nous a gratuitement offert une copie du jeu afin d’en faire la couverture médiatique et la critique. L’éditeur/développeur nous autorise par conséquent à diffuser et/ou utiliser des extraits du jeu pour nos besoins de production et n’intervient d’aucune façon dans l’attribution de notre note finale. #Article13Free

► N’oubliez pas de nous suivre sur nos plateformes YouTube, Facebook, Twitter, Linkedin et Twitch !

Vous voulez soutenir la chaîne?

► Quelques uns de nos produits sur Amazon: https://amzn.to/2pTNLZ1
► Achetez vos jeux vidéo sur Amazon: https://amzn.to/2GmptgY


Description

Hald et sa soeur sont des “Gardiens”, choisis par les dieux, leur existence maintient l’ordre et l’équilibre dans le monde. Mais la paix n’est pas au goût de tous… Claos, un homme remplis de sombres desseins, décide de plonger la jeune fille dans un profond sommeil, afin de briser l’équilibre et instaurer le mal. Son jeune frère, Hald, décide de retrouver Claos et briser le maléfice, peu importe le moyen utilisé. Pour cela, il devra parcourir un vaste monde rempli de mystères et de dangers…

Dans la pure lignée des classiques de l’époque, de par son style graphique axé pixel art, ainsi que son gameplay dit “Metroidvania”, Inexistence Rebirth est une version ultime du jeu indépendant Inexistence sorti en 2014.

Découvrez une toute nouvelle version du jeu, avec son lot de nouveautés, et parcourez monde unique rempli d’action et de mystères, le tout dans une ambiance très 16 Bits.

Notre avis complet sur ce jeu

Bien que le jeu Inexistence Rebirth soit développé par une seule personne, nous pouvons ressentir l’amour qu’a l’individu pour les jeux vidéo ainsi que les Metroidvania. La refonte du jeu indépendant de 2014 a été refait à partir de zéro avec de nouveaux assets (images, etc.) et nettement amélioré.

L’histoire, malheureusement insipide et vide de sens, ne vous empêchera pas d’aimer le jeu et son concept très “rétro”. Au contraire, il risque même de vous rappeler qu’au fond, c’était comme ça dans le temps également. Pour avoir le meilleur de l’histoire, il fallait lire le livret d’instruction du jeu. Comme tout bon Metroidvania, vous devez déverrouiller des compétences ou trouver des objets pour pouvoir vous diriger dans certains endroits auparavant inaccessibles. Ajoutez à cela l’acquisition de nouvelles armes, armures, pendentifs et compétences qui vous aideront tout au long de votre périple.

Le jeu, malheureusement trop court, propose trois modes de difficulté, soit “facile”, “normal” et “difficile”. Malgré les niveaux de difficulté, le jeu n’en demeure pas moins ardu et peut parfois être un brin frustrant. La “hitbox”, cette fameuse zone de contact, est parfois démesurément trop petite comparativement à la taille d’un ennemi qui, à son tour, vous touche trop facilement car la vôtre est plus grande, les “roulades” qui sont parfois du “mauvais côté” car on a tendance à vouloir appuyer vers l’arrière avant la roulage pour esquiver un ennemi et “hop”, on se ramasse à rouler directement dedans, etc.

Qu’à cela ne tienne, le jeu est un vrai plaisir à jouer et nécessiterait même un port sur nos consoles actuelles. Cela dit, la fin pourrait ne pas convenir à tous. Coeurs sensibles, s’abstenir.

Verdict

Visuel7 / 10
Audio7 / 10
Gameplay6 / 10
Rejouabilité6.5 / 10
Appréciation générale (n'est pas une moyenne des notes ci-dessus)6.5 / 10

Pour connaitre les critères de notre système de notation, visitez cette page.

Inexistence Rebirth

Pour

  • Graphiques 16 bits sublimes
  • Support pour manettes
  • 3 modes de difficulté
  • Bestiaire complet
  • Salles cachées
  • Metroidvania complet
  • Plaisant à jour

Contre

  • Trop court
  • Contrôles parfois frustrants
  • Histoire médiocre
  • Hitbox à revoir
  • Combat beaucoup trop “1v1”
  • Très difficile

Patrick Tremblay

Père de famille, gamer, développeur de jeu indépendant et programmeur dans la vie de tous les jours : j'initie mes enfants au plaisir du gaming avec les classiques des anciennes générations ainsi que les jeux récents.

Voir tous les articles

Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Soumettre votre critique

Vous aimeriez apporter vous aussi votre avis sur un jeu vidéo que nous avons faits? Donnez votre note et nous la partagerons à tous.

Voici mon pointage

Si vous désirez soutenir la chaîne…

NOUS SOMMES LIVE! CLIQUEZ POUR VOIR LE STREAM.
NOUS SOMMES HORS LIGNE.