Les Saints nous reviennent dans l'une de leurs meilleures aventures ! En attendant un tout nouvel opus de la franchise, retourner dans la ville de Steelport afin de reporter au pouvoir le gang criminel est on ne peut plus satisfaisant, et ce même si cette remasterisation n'est pas la meilleure qu'on ait vue.

Merci à Deep Silver qui nous a gratuitement offert une copie du jeu afin d’en faire la couverture médiatique et la critique. L’éditeur/développeur nous autorise par conséquent à diffuser et/ou utiliser des extraits du jeu pour nos besoins de production et n’intervient d’aucune façon dans l’attribution de notre note finale. #Article13Free

► Prenez note que la version testée est celle de la Xbox One. Le jeu est également disponible sur PS4, Switch et PC.

► N’oubliez pas de nous suivre sur nos plateformes YouTube, Facebook, Twitter, Linkedin et Twitch !

Vous voulez soutenir la chaîne?

► Quelques uns de nos produits sur Amazon: https://amzn.to/2pTNLZ1
► Achetez vos jeux vidéo sur Amazon: https://amzn.to/2GmptgY


Description

Les Saints sont de retour non pas dans une nouvelle aventure, mais bien dans l’une de leurs meilleures ! Découvrez ou re-découvrez le troisième opus de la célèbre franchise Saints Row dans une édition bonifiée de tous les ensembles téléchargeables d’antan avec, au passage, quelques petites améliorations.

Même s’il ne s’agit pas de la meilleure remasterisation que l’on ait vue, Saints Row: The Third Remastered n’a rien perdu du charme du jeu original. En outre, vous aurez énormément de plaisir à compléter les nombreuses activités du jeu, tout comme à reprendre le contrôle de la ville de Steelport des mains d’autres gangs criminalisés. Néanmoins, oreilles et yeux sensibles, prenez garde puisque le jeu ne fait pas dans la dentelle !

Verdict

Visuel7 / 10
Audio7.5 / 10
Gameplay7.5 / 10
Rejouabilité8 / 10
Appréciation générale (n'est pas une moyenne des notes ci-dessus)8 / 10

Pour connaitre les critères de notre système de notation, visitez cette page.

Saints Row: The Third Remastered

Pour

  • L’humour vulgaire et déjanté mettant la table pour une ambiance à mourir de rire
  • La gratification procurée par les missions et activités à compléter
  • Certains défis particulièrement drôles et divertissants, dont ceux du professeur Genki et du mode Whore

Contre

  • Visuel trop sombre la nuit
  • Contrôles d’époque qui ne sont plus aussi intuitifs aujourd’hui
  • Certaines mécaniques vieillottes  qu’on aurait eu avantage à peaufiner

Daniel Carosella

Criminologue de formation, gamer par passion. Daniel couvre l'univers du jeu vidéo depuis plus de 21 ans. Son parcours l'a amené à écrire pour JeuXpress.ca puis à être rédacteur en chef de HardGamers.com pendant 11 ans et chroniqueur jeux vidéo sur AffairesDeGars.com pendant plus de 10 ans. Depuis, il écrit sur Branchez-Vous.com et M2Gaming.ca et discute sur le podcast Réalité Augmentée.

Voir tous les articles

Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Soumettre votre critique

Vous aimeriez apporter vous aussi votre avis sur un jeu vidéo que nous avons faits? Donnez votre note et nous la partagerons à tous.

Voici mon pointage

Si vous désirez soutenir la chaîne…

NOUS SOMMES LIVE! CLIQUEZ POUR VOIR LE STREAM.
NOUS SOMMES HORS LIGNE.