Merci à NIS America qui nous a gratuitement offert une copie du jeu afin d’en faire la couverture médiatique et la critique. L’éditeur/développeur nous autorise par conséquent à diffuser et/ou utiliser des extraits du jeu pour nos besoins de production et n’intervient d’aucune façon dans l’attribution de notre note finale. #Article13Free

► Prenez note que la version testée est celle sur PS4. Le jeu est également disponible sur Switch.

► N’oubliez pas de nous suivre sur nos plateformes YouTube, Facebook, Twitter, Linkedin et Twitch !

Vous voulez soutenir la chaîne?

► Quelques uns de nos produits sur Amazon: https://amzn.to/2pTNLZ1
► Achetez vos jeux vidéo sur Amazon: https://amzn.to/2GmptgY


Résumé

La race humain ayant été presque totalement décimée suite à un cataclysme d’ordre bactériologique et maintenant envahi par des champignons toxiques, nous nous retrouverons dans le rôle de “Robbie“, un tout petit robot d’entretien s’affairant à faire le ménage dans les débris de la ville.

Se faisant, nous rencontrerons un super ordinateur encore actif, à moitié enseveli dans les décombre, en plus de faire la découverte d’une jeune fille humaine qui affiche encore des signes vitaux. Avec l’aide des informations et conseils de l’ordinateur, nous devrons tenter de remettre cette jeune fille, qu’on appellera Toriko, sur pieds.

D’entrée de jeu, la prémisse de Void Terrarium est très unique et intéressante. On pourrait faire une comparatif semi-boiteux en comparant celui-ci à un croisement entre le bon vieux Tamagotchi et un jeu de la franchise “The Sims“. Car l’ultime but du jeu n’est que de récolter les ressources nécessaires, afin de fabriquer tout ce que nous aurons besoin pour prendre soin de Toriko. Malheureusement, ceci est plus facile à dire qu’à faire et comme le jeu comporte une énorme facette “Roguelike“, vos frustrations arriveront très tôt dans votre partie.

Le gros problème de Void Terrarium se situe réellement dans cette frustration, crée par la presque impossibilité d’avancer rapidement et de pouvoir recueillir les éléments nécessaires afin de prendre soin de Toriko. Si vous oubliez de vous occuper d’elle, le Terrarium deviendra sale et sa santé en souffrira. Si vous ne lui venez pas en aide pour régler le problème, d’autres problématiques surgiront. Et comme il est extrêmement difficile d’obtenir les ressources nécessaires à nos premiers passages d’un donjon X ou Y, ça devient de plus en plus frustrant de ne pas arriver à porter secours à Toriko.

Qui plus est, les fameux donjons étant créés de façon totalement aléatoire, tout se complique d’avantage. La force des ennemis rencontrés ne sera jamais la même, ce qui fait que par conséquent, vous pourrez mourir très rapidement sur le tout premier étage d’un donjon, comme au 3e ou au 8e. Et ce, sans toujours avoir eu la chance de récupérer les items-clés nécessaires à l’amélioration du Terrarium.

Bref, l’idée est originale, unique et bien pensée, mais l’hyper frustration ressentie à essayer d’arriver à quoi que ce soit dans le jeu, tend à nous décourager et ne nous donne pas envie d’y revenir encore et encore. C’est un jeu très de niche, qui s’adresse aux fans purs et durs de jeux de type “Mystery Dungeons”. Pour le gamer moyen, ce n’est pas le titre que vous chérirez jusqu’à la fin de vos jours, tenez-vous le pour dit!

Verdict

Visuel6 / 10
Audio5 / 10
Gameplay5.5 / 10
Rejouabilité6 / 10
Appréciation générale (n'est pas une moyenne des notes ci-dessus)5.5 / 10

Pour connaitre les critères de notre système de notation, visitez cette page.

void tRrLM(); //Void Terrarium

Pour

  • Histoire originale et intéressante
  • Le style “Simulateur de Tamagotchi” du jeu
  • Les compétences acquises selon la gestion du Terrarium
  • Excellent pour les amateurs de Mystery Dungeon

Contre

  • La lenteur du tempo du jeu
  • Gameplay basé sur la chance et non nos capacités de joueur
  • Donjons extrêmement répétitifs et tièdes
  • Difficulté et progression mal balancés
  • Musique ennuyante à mourir
  • Mécaniques trop lourdes qui font perdre le plaisir de jouer

Marc Desgagnés

Passionné de jeux vidéo, Marc affectionne également l'entrainement, les courses à obstacles, les films et la musique, en plus d'être un grand fan de Resident Evil, Uncharted, God of War et The Last of Us.

Voir tous les articles

Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Soumettre votre critique

Vous aimeriez apporter vous aussi votre avis sur un jeu vidéo que nous avons faits? Donnez votre note et nous la partagerons à tous.

Voici mon pointage

Si vous désirez soutenir la chaîne…

NOUS SOMMES LIVE! CLIQUEZ POUR VOIR LE STREAM.
NOUS SOMMES HORS LIGNE.