Studio: Nihon Falcom | Éditeur: NIS America | Parution: 27 septembre 2022 | Genre: JRPG| ESRB: T (Adolescents) | Disponibilité: PS4, Switch, PC | Format(s): Numérique & Physique  | Langue: Anglais seulement | Durée: 40-80 hrs | Prix: 49,99$

En voici un qui était longuement attendu par les fans de la série!

Merci à NIS America qui nous a remis un code pour le jeu afin d’en faire la couverture médiatique et le test. L’éditeur/développeur nous autorise par conséquent à diffuser et/ou utiliser des extraits du jeu pour nos besoins de production et n’intervient d’aucune façon dans l’attribution de la note finale.

Il était grand temps!

Quatrième épisode de la série The Legend of Heroes, débutée en 2004 et premier jeu de l’arc Crossbell, Trails from Zero montre enfin le bout de son nez en dehors du territoire japonais où il est paru il y a déjà 13 ans. Les Trails sont une série de JRPG que j’affectionne énormément depuis 3 ans et cet épisode, acclamé par les fans qui avaient eu la chance d’y jouer au fil des années, était l’une de mes plus grandes attentes de 2022.

Cette version de Trails From Zero est la traduction de la version Kai *Évolution* sortie l’année dernière au japon, qui apporte non seulement une nette amélioration graphique, mais aussi quelques nouveautés comme l’accélération rapide pendant l’exploration et les combats. Fait intéressant à noter, l’éditeur NIS America a réalisé la traduction anglaise avec l’aide de l’équipe amateur indépendante de traduction nommée Geofront; je les remercie personnellement.

Notre histoire nous place donc dans la peau de Lloyd Bannings, jeune détective fraichement sorti de l’académie de police, souhaitant marcher dans les traces de son défunt frère décédé lors d’une mystérieuse enquête il y a 3 ans. La ville de Crossbell sera notre terrain de jeu puisqu’à peine arrivé, notre jeune héros sera enrôlé dans la SSS, la Section de Soutien Spécial! Cette section de la police est nouvellement créée pour apporter de l’aide aux citoyens et tenter de regagner leur confiance par de petit travaux qui sont généralement effectués par la guilde des Bracers, hautement respectée et qualifiée (certainement plus que nos amis de la police).

Ces travaux agissent à titre de sidequests et peuvent passer de mission d’escorte à devoir tuer une créature, ou simplement retrouver l’animal favori d’un(e) villageois(e); celles-ci seront reconnues par les fans de Trails in the Sky/Trails of Cold Steel, qui utilisent le même système. Lloyd sera rapidement rejoint par Elie, elle aussi nouvellement enrôlée; Randy, homme à femme pouvant être parfois sérieux; et Tio, jeune fille de 14 ans envoyée par la fondation Epstein pour tester une nouvelle technologie sur le terrain. Ce groupe déjà bien particulier s’agrandira un peu au fil des chapitres.

Crossbell est une ville flamboyante où tout rêve semble pouvoir devenir réalité. Derrière se cache une jeune métropole coincée entre deux grandes nations (Erebonia et Calvard), que seul un traité de paix empêche de se relancer dans une guerre sans fin. Évidemment, dans cette paix éphémère on retrouve corruption, crime organisé et jeux de pouvoir. Comme personne d’autre n’ose remettre en question ce status-quo, notre jeune détective et son équipe devront apprivoiser ce décor, et franchir ses barrières.

Trails From Zero et sa suite Trails To Azure, qui sortira chez nous en 2023, se placent entre deux autres arcs majeurs de la série The Legend of Heroes. En premier, il y eut Trails in the Sky, originalement sur Sony PSP/Vita et portée sur Playstation 3 et PC (Steam). Une trilogie à ne pas manquer. Ensuite vinrent From Zero et To Azure, sur Sony PSP/Vita et seulement au Japon. La série continue alors avec Trails of Cold Steel, sur Playstation 3/4/5, Nintendo Switch et PC (Steam).

Après le succès incroyable des Sky et Cold Steel en sol américain et européen, grâce à des initiatives de groupes d’édition comme XSEED et NIS, nous avons donc la chance de pouvoir jouer From Zero et To Azure en version anglaise, sur Playstation 4, Nintendo Switch et PC (Steam). Bien que plus petite que les deux autres arcs, cette duologie reste importante à connaitre. Il est aussi fortement recommandé de compléter les 3 Trails in the Sky avant, puisque plusieurs personnages et histoires feront leur retour, certaines trouvant même leur finalité dans Trails From Zero. Cependant, ceci demeure à votre discrétion. Il y a aussi un futur à la série, j’y reviens plus tard.

Cet épisode conserve donc toute l’essence du gameplay tant aimé de la série, en ajoutant quelques améliorations cohérentes avec l’avancée technologique rapide de Zemuria, le continent dans lequel tous ces jeux se situent. Les combats, heureusement pas aléatoires, sont un mélange de tour à tour et de tactique, chaque personnage avançant sur des cases, avec un espace de mouvement limité, idem pour les attaques et sorts. Sur le côté gauche nous avons une sorte de file d’attente entre les héros et les ennemis, nous permettant de savoir à qui le prochain tour et aléatoirement, des avantages seront attribués comme des coups critiques ou des soins partiels. Ceux-ci pourront être tournés à votre avantage en avançant votre tour grâce à deux techniques principales dans vos combats : les Arts et les Crafts.

Les arts seront au cœur de votre stratégie puisqu’ils pourront être utilisés par tous les personnages selon les Quartz obtenus après les combats, ou achetés en boutique, transformés en gemmes que vous leurs équiperez (dans cette série, les sorts viennent de gemmes que vous pouvez équiper indépendamment du personnage, similaire à la série Suikoden). Les Crafts, elles, sont des attaques spécifiques à chaque personnage et se chargent grâce à vos attaques normales et aux coups que vous serez capable d’encaisser pendant les combats. Le choix des crafts évoluera avec les niveaux de nos héros.

Les S-Craft peuvent être utilisés à tout moment quand la barre d’EP est au moins à 100 points (avec double puissance à 200) et sont les attaques ultimes des personnages. Pendant votre aventure il y aura des alliés qui pour certains seront jouables et d’autres seront dirigés par le jeu durant les combats.

Les Trails ne se reposent pas seulement sur leur écriture aux petits oignons et son gameplay de feu mais aussi sur son OST grandiose, que j’écoute en ce moment même. Chaque morceau nous accompagne dans les égouts de la ville, ses quartiers animés et colorés en soirée ou en dehors de ses murs dans les chemins de campagne.

Comme la plupart des JRPG il ne faut pas juger un livre à sa couverture, les graphiques de Trails From Zero ne sont pas révolutionnaires, même pour l’époque où il est sorti originalement, mais ce n’est pas le plus important puisque le véritable décor des Trails se cache bien derrière tous ces pixels. Chaque personnage, même ceux qui tournent en rond devant leurs bloc appartement, ont leur petites histoires, amis et dialogues changeant après chaque événement majeur.

Malheureusement je me dois de vous avertir que si vous cherchez la meilleure version entre Playstation 4, Nintendo Switch et PC (Steam) pour les graphiques, il est conseillé de prendre le jeu sur ces deux dernières plateformes car effectivement plusieurs améliorations graphiques et techniques furent apportées par un moddeur PC du nom de Durante. Ces améliorations ne seront pas disponibles sur Playstation 4 et c’est incompréhensible sachant qu’elles seront dispos sur Switch. La version PS4, sur laquelle se base ce test, reste tout de même très belle.

Pour la suite, nous attendons donc Trails To Azure, seconde partie de la duologie. Trails Into Reverie sera le prochain opus, prévu en 2023 et agira à titre d’épilogue pour Sky, Zero/Azure et Cold Steel. Inutile de vous dire qu’il est très attendu! Au Japon, ils ont déjà l’autre série d’après, pour le moment nous n’avons que le titre japonais, Kuro No Kiseki I et II. Cette suite marquera les événements de la nation de Calvard. À suivre…

En conclusion, Trails from Zero est, comme toute sa franchise, une expérience exceptionnelle d’une écriture juste et un lore immense qui se poursuit encore depuis 20 ans et qui n’est, d’après les dire du développeur japonais Falcom, qu’à sa moitié. Le jeu saura ravir les fans de la série, les nouveaux arrivants ou tout autre amateur de JRPG tour par tour.

Verdict

Test de jeu - Score 8

  • 70%

    Visuel

  • 80%

    Audio

  • 90%

    Gameplay

  • 90%

    Rejouabilité

Ce qu'on aime beaucoup
  • La quantité de dialogues est impressionnante, mais…
  • La prise en main du système de combat est enivrante
  • Les coffres!
  • Le prix

Ce qu'on aime moins
  • … peut être très long pour les non-habitués (textes & dialogues)
  • Le jeu se concentre énormément sur les quêtes annexes
  • La diminution de qualité visuelle sur PS4/Switch vs PS5
  • Seulement en anglais

Pour connaitre les critères de notre système de notation, visitez cette page.

Prenez note que la version testée est celle sur PS4. Le jeu est également disponible sur Switch et PC.

Vous voulez soutenir la chaîne?

► Achetez vos jeux vidéo sur Amazon: https://amzn.to/3yALu9L

Evelyne Tremblay

Un petit bleuet du Lac Saint-Jean rentre dans la partie! Passionnée de jeux vidéo depuis son enfance bercée par la PS1, Elle adore les JRPG et jeux de Plateformes classiques, mais sa kryptonite sont les jeux de tir et de gestion. Dans la vraie vie elle se cherche encore au travers de l’art et travaille avec son père dans leurs entreprises familiales.

Voir tous les articles

Ajouter votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

NOUS SOMMES LIVE! CLIQUEZ POUR VOIR LE STREAM.
NOUS SOMMES HORS LIGNE.