[tabs tab_names=”Studio|Parution|Genre|Disponibilité|Format|Langue|Durée” initial=”1″] [tab]Nintendo[/tab] [tab]11 septembre 2015[/tab] [tab]Jeu de création[/tab] [tab]Wii U[/tab] [tab]Physique et numérique[/tab] [tab]Français[/tab] [tab]N/D[/tab] [/tabs]  
[dropcaps style=’2′]Notre adorable et merveilleux plombier moustachu fête ses 30 ans. Pour souligner cet évènement, quoi de mieux que de permettre aux joueurs de pouvoir créer leur propre titre Mario, à partir d’éléments tirés de titres antérieurs de la franchise? C’est ce que propose Super Mario Maker, à l’aide de son outil de création, outil qui vous transformera instantanément en développeur de jeu vidéo! Pas convaincus? Voici le résumé de notre temps passé dans le nouveau bébé de Nintendo

[infobox style=’regular’ static=’1′]La Planque Jeux Vidéo[/infobox]

Est-ce réellement un “jeu”?

Faire la critique d’un jeu, qui à la base ne semble pas tout à fait en être un, est assez difficile. Super Mario Maker est un titre de création avant toute autre chose. Cela veut dire que ce dernier ne comporte aucun mode scénario, dans lequel nous pouvons avoir droit à une certaine forme d’histoire. En fait, SMM repose presque entièrement sur le principe de création de niveaux à partir d’éléments de jeux mis à notre disposition, dans un outil très facile à comprendre et à manipuler.

Si vous appréhendez Super Mario Maker comme étant un nouveau titre de la franchise Mario, vous pourriez être légèrement déçu. Pas que celui-ci soit mauvais, tout au contraire, mais SMM n’a absolument rien à voir avec les autres titres de la franchise. Autre que de permettre l’utilisation d’éléments et de thématiques classiques afin de construire son Mario de rêve, je n’ai jamais eu la réelle impression de jouer à un vrai titre. Sentiment difficile à expliquer d’ailleurs…[/dropcaps]

Possibilités quasi illimitées

Au départ, seulement quelques éléments sont disponibles dans l’outil, nous permettant d’apprivoiser les bases. Placer un Champignon 1-UP dans un bloc, une Plante Piranha dans un tuyau ou encore, un Champignon dans un Koopa Trooper afin d’en faire un Mega Koopa; tout ceci est possible en un seul tour de stylet! Les possibilités sont tellement nombreuses, que seule votre imagination limitera vos créations.

Qu’il s’agisse de positionner des éléments tels que des plateformes volantes, ennemis ou encore, des pièces de décor, tout ce fait de manière intuitive grâce à l’outil. De plus, les immenses possibilités de celui-ci permettent d’empiler des ennemis les uns sur les autres, de changer le comportement de certains éléments et même, d’utiliser certains objets de façons plutôt loufoques et inattendues.

test super mario maker wii u

Le seul petit bémol qu’on puisse reprocher à Super Mario Maker est dû au fait que les nouveaux éléments arrivent de façon sporadique, ce qui veut dire que plus vous passez de temps à créer et à jouer, plus les livraisons de ceux-ci sont fréquentes. D’accord, c’est une belle façon d’étirer la vie du jeu. Mais lorsque que de nouveaux éléments arrivent comme par magie, nous avons le réflexe de vouloir revenir sans cesse en arrière pour tenter d’incorporer ceux-ci à notre niveau en chantier. J’aurais préféré avoir accès à toute la palette d’éléments immédiatement en début de jeu, ça m’aurait permis de pouvoir expérimenter avec ceux-ci plus tôt dans la partie.

Encore plus de possibilités s’offre également à nous lorsqu’on possède certains amiibo, que l’on peut utiliser pour créer certaines surprises dans le jeu. Vous aimeriez faire transformer Mario en Link? Possible! Par contre, les amiibo n’ont qu’un rôle esthétique dans le jeu, n’offrant aucune habiletés supplémentaires. Link n’aura donc aucune habilités de plus que celles que possède déjà Mario par exemple.

Il existe tout de même une certaine limite, Super Mario Maker mettant à votre disposition un canevas de création ayant un maximum en termes de dimensions et de capacité d’élément s’y retrouvant. Votre canevas pourra s’échelonner à un maximum de 500 secondes. Vous devrez alors disposer vos éléments de manière à ce que tout fonctionne rondement et permette, à vous-même ou un autre joueur, de pouvoir compléter le niveau dans le temps impartit.

Changer d’habits comme de sous-vêtements!

Super Mario Maker comporte 4 différents enrobages (Skin), faisant passer votre création d’un à l’autre en une seconde. Vous pourrez alors passer de Super Mario Bros. (NES) à Super Mario Bros. 3 (NES), ou encore, de Super Mario World (SNES), and New Super Mario Bros (Wii, Wii U). Peut importe l’ordre, le tout se fait instantanément. De plus, vous pourrez aussi passer du monde Sous Marin au monde Souterrain en passant par le monde Château et ce, exactement de la même façon.

super mario maker test wii u

Par contre, ces passages d’un enrobage à l’autre viennent avec quelques petits trucs intéressants et qui peuvent même êtres utilisés comme faisant partie intégrante du gameplay de votre niveau. Par exemple; le Mario de New Super Mario Bros. U peut transporter des objets alors que le Mario de Mario Bros. ne le peut pas. C’est le genre de truc idéal pour faire travailler les méninges des gens qui joueront votre niveau, leur demandant de se creuser la tête à savoir comment venir à bout de certains passages de vos créations.

Un succès sans histoire

Attention; Super Mario Maker ne comporte aucun mode de jeu qualifié de scénario. La base du titre est essentiellement conçue pour permettre aux joueurs de créer, jouer et partager leurs créations. Il est d’ailleurs fortement recommandé que votre Wii U soit connectée à internet si vous voulez pleinement profiter des possibilités de ce jeu.

wii u test super mario maker

Si ce n’est pas le cas, il existe quand même les modes de jeu Défi 10 Mario et Défi 100 Mario, directement disponibles sur le disque de jeu et en ligne. Comme les noms l’indiquent, vous devez respectivement succéder à une série de niveaux sans cesse renouvelés, en ne disposant que de 10 et 100 vies pour réussir.

Des niveaux à l’infini!

Tel que mentionné plus haut, la force de Super Mario Maker réside avant tout dans sa communauté de joueurs en ligne. Pour ceux qui ont déjà joué ou qui sont familiers avec la franchise Little Big Planet chez Sony, vous retrouverez ici le même type de partage de niveaux entre les joueurs branchés sur internet. Bons ou mauvais, les nombre de niveaux disponible est déjà immense et continu d’augmenter de jour en jour, ce qui vous permet de jouer sans vraiment revoir deux fois la même chose.

Super Mario Maker offre un avantage sur Little Big Planet, celui de non seulement pouvoir jouer les créations d’autres joueurs, mais aussi, de pouvoir les télécharger afin de les étudier et comprendre comment tel ou tel truc est possible d’être fait. Et comme Nintendo tient à protéger les créations de tous et chacun, il sera impossible de ne modifier que quelques éléments d’un niveau téléchargé d’un autre joueur et de le remettre en ligne comme étant le nôtre. Tant qu’à moi, je trouve que c’est très bien pensé.

Essoufflement possible?

Évidemment, ce type de jeu donne l’impression d’être éternel, mais je vais me faire l’avocat du diable et affirmer que ça ne sera peut-être pas le cas pour tout le monde. Il est vrai que la multitude de créations mises en ligne chaque jour puisse faire en sorte que Super Mario Maker ait une valeur de rejouabilité excessivement élevée, du moins, plus que pour la moyenne des titres en général.

wii u super mario maker test

Mais le fait d’accéder à une multitude de niveaux plus ordinaires sur les serveurs de Nintendo, fait en sorte que notre intérêt s’estompe assez rapidement. Il existe certes une façon de trier ceux-ci pour ne sélectionner que les mieux notés, mais ce n’est pas toujours concluant pour autant. Certains créateurs, très ingénieux, créent des niveaux bourrés d’automatismes le seul but n’est que d’assister passivement au déroulement de ceux-ci. Certains sont certes très impressionnant mais au bout du compte, où est l’intérêt pour nous si nous ne pouvons aucunement y jouer?

Afin de limiter les possibilités que l’on retrouve trop de niveaux nuls sur ses serveurs, Nintendo a mis en place une forme de filtre très bien pensé. Pour être en mesure de partager vos niveaux sur ceux-ci, Nintendo exige que vous soyez à même de jouer et réussir vous-même vos propres créations au préalable. Voilà qui devrait tenir les fainéants à l’écart!

La consécration de Mario?

Super Mario Maker est un excellent titre pour la Wii U et saura très bien soutirer plusieurs précieuses heures de votre vie. À mon humble avis, le jeu est techniquement presque parfait et ne comporte pratiquement aucun mauvais côtés. S’il y a quelque-chose de discutable, c’est plutôt en rapport avec le prix du titre. Pour ma part, je suis plus du genre à investir 80$ dans un jeu du type de The Witcher 3 : Wild Hunt, où j’ai beaucoup plus l’impression de vraiment jouer à un jeu vidéo. Mais ça, ça n’est peut-être qu’une question de goût.

Maintenant, allez vite agiter vos stylets sur vos Gamepads et partagez vos créations de Super Mario Maker avec les autres joueurs que l’on puisse être en mesure de juger de votre talent de création!

Points positifs

[list style=”check”] [list_item]Beaucoup d’éléments[/list_item] [list_item]Outil de création facile à utiliser[/list_item] [list_item]Modes Défi 10 et 100 Mario[/list_item] [list_item]Support amiibo avec capacités spéciales[/list_item] [list_item]Nombreuses possibilités[/list_item] [list_item]Durée de vie du titre[/list_item] [list_item]Niveaux d’autres joueurs (en ligne)[/list_item] [/list]

Points négatifs

[list style=”mark”] [list_item]Prix un peu fort[/list_item] [list_item]Principe d’accès aux éléments[/list_item] [list_item]Aucun mode histoire de base[/list_item] [/list]

 

Marc Desgagnés

Passionné de jeux vidéo, Marc affectionne également l'entrainement, les courses à obstacles, les films et la musique, en plus d'être un grand fan de Resident Evil, Uncharted, God of War et The Last of Us.

Voir tous les articles

2 commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • ” Faire la critique d’un jeu, qui à la base n’en n’est pas réellement un, est assez difficile. Super Mario Maker est un titre de création avant toute autre chose. Cela veut dire que ce dernier ne comporte aucun mode scénario, dans lequel nous pouvons avoir droit à une certaine forme d’histoire. ”

    En quoi ce jeu n’est pas ” réellement ” un jeu? À ce que je sache, le jeu vidéo comporte beaucoup de genre et les jeux qui s’orientent création sont autant des jeux vidéos que d’autres. Une petite maladresse qui rend la critique beaucoup moins sérieuse à mon avis.

    • Je comprend tout à fait votre point de vue, mais je ne partage pas nécessairement le même avis que vous au sujet des “jeux” de création. Lorsque je suis en train de créer, je n’ai malheureusement pas l’impression de “jouer”. Ça dépend peut-être de l’interprétation de la sémantique du mot “jouer” qui rend le tout un peu difficile à exprimer clairement dans le test.

NOUS SOMMES LIVE! CLIQUEZ POUR VOIR LE STREAM.
NOUS SOMMES HORS LIGNE.