Non, ce n'est pas du pixelart... c'est l'art de faire des jeux en 8-bits! Et Sydney Hunter and the Curse of the Mayan est une lettre d'amour dédiée à l'origine des plateformeurs.

Merci à CollectorVision qui nous a offert gratuitement une copie de ce jeu pour en faire la critique. L’éditeur/développeur nous autorise à diffuser et/ou utiliser des extraits du jeu pour nos besoins de production et n’intervient d’aucune façon dans l’attribution de notre note finale. #Article13Free

► Prenez note que la version testée est celle de la Switch. Le jeu est également disponible sur Xbox One et PC.
► N’oubliez pas de nous suivre sur nos plateformes YouTube, Facebook, Twitter, Linkedin et Twitch !

Vous voulez soutenir la chaîne?

► Quelques uns de nos produits sur Amazon: https://amzn.to/2pTNLZ1
► Achetez vos jeux vidéo sur Amazon: https://amzn.to/2GmptgY


Description

Incarnez Sydney Hunter, un explorateur, qui se trouve coincé dans une pyramide Maya alors qu’il explore la région.

Il découvre bientôt que Kukulkan a divisé en sept morceaux l’important calendrier Haab et les a cachés tout au long de la pyramide.

Cela a provoqué le chaos et le temps qui s’est arrêté tant et aussi longtemps que le calendrier de Haab ne sera pas été retrouvé et remonté dans le temps. Les Mayas locaux demandent à Sydney de rechercher les sept éléments du calendrier Haab, de vaincre Kukulkan, de ramener la paix et l’équilibre à la civilisation maya et, ainsi, de laisser le temps suivre son cours.

Verdict

Visuel8 / 10
Audio9 / 10
Gameplay8.5 / 10
Rejouabilité9 / 10
Appréciation générale (n'est pas nécessairement une moyenne des notes ci-dessus)8.5 / 10

Pour connaitre les critères de notre système de notation, visitez cette page.

Sydney Hunter and the Curse of the Mayan

Pros

Pour
  • Superbe design graphique 8 bits
  • Musique « chiptune » entrainante
  • Tableaux difficiles et intenses
  • Beaux puzzles
  • Rappelle les vieux classiques
  • Bon rapport qualité/prix

Cons

Contre
  • Parfois un peu trop difficile
  • Difficulté par moment à différencier les ennemis du décor
  • Les contrôles sont parfois un peu difficile

Patrick Tremblay

Père de famille, gamer, développeur de jeu indépendant et programmeur dans la vie de tous les jours : j'initie mes enfants au plaisir du gaming avec les classiques des anciennes générations ainsi que les jeux récents.

Voir tous les articles

Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Soumettre votre critique

Vous aimeriez apporter vous aussi votre avis sur un jeu vidéo que nous avons faits? Donnez votre note et nous la partagerons à tous.

Voici mon pointage

Si vous désirez soutenir la chaîne…

NOUS SOMMES LIVE! CLIQUEZ POUR VOIR LE STREAM.
NOUS SOMMES HORS LIGNE.